Que faire en Californie ?

L’État de Californie, surnommé le « Golden State », est bordé sur 4500 kilomètres par l’océan Pacifique, sur la côte ouest des États-Unis. Avant de devenir un État américain en 1948, La Californie fut successivement une terre habitée par les Amérindiens, une colonie espagnole et une province mexicaine. Aujourd’hui, elle nous fascine avec ses vastes territoires sauvages, ses stars, son soleil et ses vignobles… Voici quelques sites à voir absolument pour réussir votre séjour californien.

Les parcs nationaux

L’État de Californie abrite quelques-uns des plus beaux parcs nationaux du pays : Le Joshua Tree National Park, au paysage désertique, mais si caractéristique avec ses yuccas arborescents ; le Death Valley National Park, tout aussi désertique, mais plus montagneux ; de l’autre côté du massif de la Sierra Nevada se trouvent le Sequoia National Park et à proximité le Kings Canyon National Park, tous deux luxuriants. Enfin, plus au Nord, le Yosemite National Park, débutant à 600 mètres, culmine à 4000 mètres d’altitude !

Death Valley

© Fotolia – Congraphy

Sequoia National Parc

© Fotolia – Lucky_photo

> Palm Springs

Entre le Joshua Tree National Park et Los Angeles, vous allez parcourir une de ces routes américaines mythiques. En chemin, arrêtez-vous dans la très chic Palm Springs, véritable oasis de la vallée de Coachella. Dépaysement assuré !

Palm Springs

© Fotolia – Jonas Weinitschke

Universal Studios Hollywood

Cet ensemble est un passionnant parc d’attractions évoquant de célèbres films. Un petit train permet un détour par les véritables studios hollywoodiens situés à proximité.

Universal Studio Californie

© Flickr – Prayitno

Le « Walk of Fame »

Impossible de passer par Los Angeles sans aller fouler le célèbre « Walk of Fame » sur Hollywood Boulevard, où les plus grandes stars se sont vues attribuer une étoile à leur nom.

Walk of fame

© Flickr – Gunther Hagleitner

Le Getty Center

Les amateurs d’art et de beaux jardins doivent absolument se rendre au Getty Center, situé au nord de Los Angeles. Y sont conservées de prestigieuses collections de peinture, d’art déco et de sculptures. Des aménagements paysagers très réussis en font également un véritable havre de paix.

 Getty Museum, Los Angeles

© Fotolia – F11photo

Big Sur

Sur la route entre Los Angeles et San Francisco, faites escale à Big Sur, vous ne le regretterez pas. De nombreux écrivains ont notamment trouvé refuge dans ce site naturel sauvage aux falaises escarpées.

Big Sur, Californie

© Fotolia – Sborisov

Le Golden Gate Bridge

Si vous êtes amateurs de photographie, le célèbre pont suspendu orange devrait vous inspirer ! Achevé en 1937, il est long de 2737 mètres, que l’on peut parcourir en voiture ou à pied.

Golden Gate, San Francisco, Californie

© Fotolia –  Luciano mortula

Les collines de Russian Hill

Ce quartier a accueilli dans les années 60 toute la contre-culture américaine. Il est également connu pour les pentes spectaculaires de ses rues. Surtout n’hésitez pas à monter dans un « cable car » (tramway) pour faciliter votre ascension.

Russian Hill, Californie

© Fotolia –  Ysbrandcosijn

Les vignobles de Californie

Dans les vallées voisines de Napa et de Sonoma, au nord de San Francisco, la route des vins s’offre à vous. Des domaines viticoles prestigieux vous proposeront de déguster les fameux vins californiens.

Vignoble Napa Valley Californie

© Fotolia – Richardja

L’île d’Alcatraz

Avant d’héberger la célèbre prison, cette île de la baie de San Francisco a accueilli au XIXe siècle une forteresse militaire. Aujourd’hui, le site se visite et il est même devenu un haut lieu de l’observation ornithologique.

Île d'Alcatraz, Californie

© Fotolia – F11photo

Pour ne rien rater lors de votre voyage en Californie, n’hésitez pas à faire appel à l’un de nos conseillers locaux.