USA en liberté » Guide de voyage USA » En route pour l’Amérique ! » Quand partir à l’ouest des USA ?

Quand partir à l’ouest des USA ?

Vous rêvez de paysages de westerns sous le soleil ? Vous voulez surfer sur les vagues californiennes ? Vous préférez faire du ski dans l’Oregon ? Vous aimeriez découvrir l’été indien comme sur ces beaux diaporamas internet ? Selon vos envies, réfléchissez bien au moment idéal pour programmer votre voyage dans l’ouest des USA !

Les principaux climats

Dans l’Ouest américain, l’altitude varie de moins 86 à plus 4400 mètres sur une surface de neuf fois la France : la météo y est évidemment contrastée !

Les régions désertiques du Sud sont extrêmement chaudes en été (parfois plus de 48°C !), alors qu’il y fait bon en hiver (environ 20°C). En revanche, tout au Nord, dans la région de Seattle, le climat est tempéré, frais et humide : la température moyenne varie de 2 à 8°C en janvier et dépasse rarement les 25°C en août. Entre les deux règne une sorte de climat méditerranéen rendu plus humide par l’influence du Pacifique.
Sur la côte Californienne, il fait 25 à 30°C en moyenne l’été, mais avec près de 10 degrés de plus à Los Angeles qu’à San Francisco. L’hiver est très doux avec une quinzaine de degrés.

Le climat devient montagnard dans les Rocheuses ou la Sierra Nevada, qui connaît un fort enneigement l’hiver.

Dès que l’on passe à l’Est des montagnes, qui retiennent toute les nébulosités et précipitations, le temps est très sec et les températures contrastées : elles peuvent être très chaudes le jour et glaciales la nuit.

Death Valley, USA

© Fotolia – lucky_photo – Death Valley USA

Au printemps : un temps variable mais de bien belles visites…

Le printemps dans l’Ouest des États-Unis vous offrira des images de rêve… Les cactus sont en fleurs dans le désert, les animaux sortent, affamés, de leur hibernation et sont davantage visibles dans les parcs nationaux… Les prix sont encore raisonnables, surtout jusqu’à la fin mai. Car le dernier lundi de mai, c’est le « Memorial Day » qui attire beaucoup de monde, remplit les hôtels et fait grimper les tarifs !

Le printemps est le meilleur moment pour visiter certains parcs comme la Vallée de la Mort, avant la chaleur estivale, ou Joshua Tree Park, où les arbres en fleurs sont une merveille. Attention, il peut encore y avoir de la neige à Yosemite Park et à Yellowstone par exemple. Si vous êtes en Californie le 5 mai, profitez des festivités toutes en musique latino du « Cinco de Mayo », souvenir de la victoire des Mexicains sur les Français sous Napoléon.

Parc national Yosemite au printemps

© Fotolia – Zack Frank – Parc national Yosemite USA

En été : visitez plutôt le Nord et la Côte

En été, mieux vaut éviter la fournaise des déserts du Sud ! Par contre, c’est la saison idéale pour découvrir l’Oregon et l’état de Washington, qui peuvent être frais et brumeux le reste de l’année, et les plages mythiques de Californie. A vous Seattle ou la Côte pacifique !
En période estivale, visitez les parcs nationaux comme Grand Teton et Yellowstone, ainsi que Yosemite qui se trouve en altitude.

Enfin, c’est la pleine saison des « Pow Wow », ces manifestations festives très importantes pour les Amérindiens. Vous y verrez des danses et des costumes de toute beauté. Ne manquez pas non plus les rodéos pour plonger dans l’ambiance cow-boys ! Le 4 juillet, c’est la fête nationale, l’Independance Day.

Parc national de Yellowstone en été

© Fotolia – Zack Frank – Parc national Yellowstone USA

En automne : moins de monde, direction le Sud

En automne, il fait encore très beau sur une grande partie de l’Ouest des États-Unis, même si la fraîcheur et l’humidité peuvent arriver au Nord. Ailleurs, les couleurs valent à elles seules le déplacement !

Un ciel pur, un soleil plus bas qui met en valeur les reliefs, et bien sûr les teintes fantastiques des forêts, avec des étés indiens flamboyants. Nous vous conseillons de choisir cette période pour visiter l’Arizona, la Californie ou l’Utah. Vous pourrez célébrer Halloween et la fête mexicaine des morts au moment de la Toussaint, ou savourer la dinde pour Thanksgiving fin novembre…

Pacific Coast Highway, Californie en automne, USA

© Fotolia – Fotolia Premium – Californie USA

En hiver : des balades insolites

L’hiver vous offre des plaisirs différents, comme skier dans le Colorado, l’Utah ou le Wyoming par exemple. Les touristes sont bien moins nombreux mais attention, pas mal d’hébergements sont fermés ainsi que certains parcs.

C’est une belle période pour visiter Bryce Canyon et le Grand Canyon : sous la neige, ces paysages prennent une tournure complètement différente. Fin janvier ou début février, assistez aux festivités du Nouvel An chinois, hautes en couleurs, en particulier à San Francisco.

Monument Valley en hiver

© Fotolia – Louloua asgaraly – Monument Valley USA

Vous savez dorénavant quelle est la meilleure période pour partir à l’aventure dans le Grand ouest américain et sur la côte, selon les activités et les températures que vous recherchez ! Ainsi, n’oubliez pas de faire votre valise en conséquence.